HOSPITALISATION NICE CENTRE - NORD / VALLEES VESUBIE TINEE VAR
Les hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval
Retour

HOSPITALISATION NICE CENTRE - NORD / VALLEES VESUBIE TINEE VAR

LES HOPITAUX DE JOUR     

 

HOPITAL DE JOUR JEUNES ENFANTS   

structure intersectorielle

15 places

57 avenue de la Californie– 06200 NICE

Bâtiment phase 3  Etage 4 

Chef de service : Professeure Florence ASKENAZY

Médecin responsable : Dr Valérie BONNARD - COUTON

Cadre de Santé : Mme  Emmanuelle GUESNIER

Structure de soins accueillant des enfants de 2 à 6 ans qui présentent des troubles envahissants du développement, des troubles du spectre autistique. Il est ouvert tous les jours du lundi au vendredi. Les enfants sont accueillis sur prescription médicale selon une planification individuelle à la demi-journée. 

Après une semaine d’observation- évaluation, le projet de soin personnalisé est élaboré en équipe discuté et réajusté tout au long de la prise en soin de l’enfant. Le projet personnalisé articule des interventions thérapeutiques, pédagogiques et éducatives.

La prise en soins

Dans le respect des recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité en Santé[1] la prise en soins insiste sur l’utilisation quotidienne des pictogrammes ( PECS) facilitant la communication et les repères spatiaux - temporaux, sur la nécessité d’un travail ciblé sur les compétences et les besoins de l’enfant dans le domaine de la communication et des interactions sociales (travail en petit groupe, repas thérapeutique avec les soignants, travail sur tablettes informatiques avec logiciel ludoéducatif sema-tic, groupe poney, piscine, sortie socialisante thématique)

 Le suivi somatique est assuré par un médecin neuro pédiatre.

Les unités spécialisées de l’l’HJJE

UNITE D’EVALUATION PRECOCE

Cette unité permet une évaluation d’enfants de moins de 3 ans pour qui un risque autistique est suspecté .Elle propose, dès les premières inquiétudes, les diverses évaluations à visée diagnostique, validés par la Haute Autorité en Santé et limiter le temps d’attente de la famille en l’accompagnant vers la procédure de diagnostic.

UNITE D’INTERVENTION PRECOCE

Comme le préconise les recommandations de bonnes pratiques de l’HAS et le plan autisme, cette unité est destinée aux familles dont les jeunes enfants de moins de trois ans présentent un risque autistique ou pour qui un diagnostic de trouble du spectre autistique vient d’être posé . Elle permet une continuité entre le repérage des troubles de l’enfant et les interventions à venir, informe et forme les parents en apportant une orientation adaptée aux besoins de l’enfant et leur permet d’être acteurs dans la prise en charge.

CONTACTER L’HJJE

Secrétaire Mme MEDINILLA

Tel: 04 92 03 03 27

Fax : 04 92 03 04 43

Mail :roselyne.medinilla@lenval.com

Cadre de santé : Mme GUESNIER

Tel: 04 92 03 04 36

Mail : emmanuelle.guesnier@lenval.com

 

HOPITAL DE JOUR CARAVELLE

15 places

1 montée Eberlé – 06300 NICE

Parc du château de Nice

Chef de service : Professeure Florence ASKENAZY

Médecin responsable : Dr Arnaud FERNANDEZ

Cadre de Santé : Mme  Emmanuelle GUESNIER

L’Hôpital de Jour accueille des enfants de 6 à 12 ans présentant de manière transitoire ou durable une souffrance psychique,  en lien avec des troubles du développement et de l’organisation de la personnalité. Ils  présentent des difficultés  sévères qui perturbent leur vie personnelle, familiale, scolaire et sociale.

La prise en soins

Le projet individuel de soin articule pour chaque enfant les aspects éducatifs, psychothérapeutiques et pédagogiques. Il en précise le rythme et la durée. Ce projet est construit en lien avec les parents. Il est  régulièrement modulé et réajusté  lors des synthèses et tout au long de sa mise en œuvre.

Dès son admission l’enfant est  accueilli sur un groupe de vie animé par des infirmiers et des éducateurs référents qui travaillent avec lui au quotidien

Le projet personnalisé de soin détermine son temps de présence (temps plein ou partiel), les ateliers auxquels il participe, les temps de psychothérapies et (ou) de rééducation.

La scolarisation est poursuivie ou envisagée à chaque fois qu'elle  paraît souhaitable et possible pour l’enfant. Le niveau, la fréquence et le rythme de cette scolarisation sont discutés avec les parents, l’Enseignant Référent Handicap et les enseignants de l'école dans le cadre du Projet Personnalisé de Scolarité (PPS).

CONTACTER L’HJ CARAVELLE

Secrétaire Mme ZAPPULLA

04 93 92 64 65

04 93 62 58 02

E-mail : caravelle@lenval.com

Le Centre Psycho dynamique de Jour pour Adolescents         

structure intersectorielle

2  rue Raynardi 06000

04-93-92-14-10

Chef de service : Professeure Florence ASKENAZY

Médecin responsable : Dr Marie- Line MENARD

Cadre de Santé : Mr Pascal BERNARD

En cœur de cité et récemment rénové, le CPJA accueille des adolescents de 13 à 18 ans du lundi au vendredi de 9h à 17h . L’hôpital de Jour prend en charge exclusivement des pathologies psychiques de l’adolescence ne nécessitant pas ou plus de soins en unité temps plein :

Objectifs de prise en charge au CPJA

  • Inclure l’adolescent dans un cadre de vie social et familial favorisant le lien entre le jeune et sa famille
  • Proposer un cadre permettant de nouveau niveau identificatoire et des rencontres tant avec des thérapeutes que des soignants qualifiés à travers des activités thérapeutiques utilisant des supports artistiques et sportifs

Nous travaillons sur :        

-        l’intégration sociale par l’intermédiaire des actions éducatives, sportives et approche corporelle,

-        l’intégration scolaire, bilans,

-        La prise en charge psychothérapeutique individuelle et/ou de groupe ;

-        La relation de l’adolescent et de ses parents dans la dynamique familiale.

-        La prise en charge des troubles narcissiques.

 

LES UNITES D’HOSPITALISATION ADOS (TEMPS PLEIN)   

structures intersectorielle

 

Unité de Psychopathologie Générale de l’Adolescent (UPAG)

Adresse : 57 avenue de la Californie – 06200 NICE

04-92-03-08-18

Bâtiment phase 3, étage 2

Chef de service : Professeure Florence ASKENAZY

Médecin responsable : Dr Emmanuelle DOR - NEDONSEL

Cadre de Santé : Mr Anthony WILSON

La mission de l’UPAG est d’accueillir des adolescents de 12 à 18 ans souffrant de troubles psychiatriques graves apparaissant à l’adolescence ou s’aggravant à cette période charnière de la vie.  Ces adolescents présentent des troubles du comportement, des conduites sociales et /ou affectives, le plus souvent dans un contexte de structuration psychotique, état limite ou de névrose grave. Concrètement, les adolescents hospitalisés à l’UPAG peuvent présenter

retrait, inhibition, phobie scolaire, angoisse massive, agitation psychomotrice, auto et hétéro-agressivité, comportements à risques traduisant des difficultés par rapport à la loi, la famille, la scolarité, des tentatives de suicides et des addictions.

L’UPAG a une capacité de 6 lits et fonctionne en hôpital de semaine (du lundi 8h30 au vendredi 18h00).

 

Unité Psychopathologique de l’Adolescent des Troubles du comportement Alimentaire et de la Dépression  (UPATD)

Adresse : 57 avenue de la Californie – 06200 NICE

04-92-03-08-18

Bâtiment phase 3, étage 2

Chef de service : Professeure Florence ASKENAZY

Médecin responsable : Dr Emmanuelle DOR - NEDONSEL

Cadre de Santé : Mr Pascal BERNARD

Cette unité ouverte  comprend 7 lits, elle fonctionne 24h/24, 365 jours par an.

FONCTIONNEMENT DE L’UPATD

Modalités d’admission :

L’adolescent est adressé en hospitalisation par la consultation et/ou les urgences et/ou la pédiatrie.

Lorsque cela est possible une visite de préadmission est proposée. Cette visite a lieu en présence d’une IDE et d’un pédopsychiatre de l’unité. Ce temps permet d’expliquer les objectifs et les modalités de l’hospitalisation, de faire une enquête alimentaire.

Chaque situation d’adolescent pour laquelle est décidée une hospitalisation doit être présentée à l’équipe par un des médecins avant son entrée dans l’unité.

Les soins des TCA :

Les soins sont axés sur un travail institutionnel articulé autour d’ateliers thérapeutiques, de repas thérapeutiques, de prise en charge psychothérapique individuelle et de soins somatiques.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les pédiatres de l’hôpital qui suivent en consultation les patients que nous suivons dans le dispositif ambulatoire. Cette prise en charge somatique nous parait indispensable dans le soin de l’anorexie mentale et fait partie intégrante du dispositif ambulatoire.

Les objectifs de l’hospitalisation pour TCA sont d’arriver à remanger de façon sereine et de travailler les relations aux autres et à soi-même. Un contrat de soins est établi à l’entrée de l’adolescent.

(1) Haute autorité en Santé. ANESM Recommandations de bonne pratique «  autisme et autres TED » MARS 2012 consultable sur le site de l’HAS