Missions et objectifs
Protection maternelle infantile
Retour

Missions et objectifs

Missions

  • informer et  conseiller dans les domaines de la planification des naissances, de la maternité, et  de l'enfance.
  • préparer et aider à la naissance dans les conditions les plus favorables à la santé de la mère et de l'enfant.
  • promouvoir le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans et améliorer les conditions d'accueil des jeunes enfants dans leurs différents milieux de vie.

Objectifs

Pour les enfants

  • abaisser le taux de mortalité infantile (taux considérablement abaissé de 120%° en 1920 à 3.28%° en 2015) et le taux de mortalité maternelle (taux autrefois de 7 pour 1 .000 femmes enceintes est aujourd'hui de 1 pour10.000, ce qui représente encore environ 80 décès par an)
  • diminuer la morbidité en prévenant certaines maladies grâce aux programmes de vaccination de l'enfant : par le BCG dès les premiers mois de vie, par la vaccination contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, mais aussi le tétanos, la polio, l'hépatite B etc. Tous ces vaccins sont obligatoires avant 18 mois.

Durant les consultations, le pédiatre dépistera aussi les éventuelles infirmités sensorielles et motrices, dans le but de les corriger le plus tôt possible et permettre ainsi à l'enfant de poursuivre un développement psychomoteur et mental aussi normal que possible ou du moins de limiter au maximum le handicap.

  • Favoriser un développement harmonieux de l'enfant

Ceci impose une bonne connaissance du développement normal, somatique et intellectuel ainsi que des facteurs médicaux, nutritionnels, affectifs, sociaux qui l'influent. Des examens périodiques systématiques (consultations avec un pédiatre) permettent de suivre cette évolution.

La protection des mères et des enfants fait intervenir, à côté du médecin, une équipe pluridisciplinaire : sage-femme, puéricultrice, infirmière, psychologues, sociologues, assistantes sociales, éducateurs etc.

Pour les femmes

Les activités de P.M.I, autrefois centrées sur les premiers mois de la vie, se penchent actuellement sur la surveillance de la grossesse, afin de diminuer les accidents périnataux et sur le suivi gynécologique des femmes. Ainsi, le médecin et la sage-femme assurent le suivi des grossesses par une consultation qui est complémentaire. Les prélèvements sanguins sont réalisés sur place par l'infirmière.

Un appareil échographique haut de gamme permet le suivi fœtal, au sein même de la PMI, assurant ainsi à toutes les patientes une facilité d'accès aux soins.

Un suivi gynécologique régulier permet une surveillance des patientes avec un dépistage cytologique du cancer du col ainsi qu'un dépistage des maladies sexuellement transmissibles, en particulier chez les adolescentes.

Dans ce cadre, la PMI joue également un rôle de prévention qui s'ajoute à l'action "planning".

Ce service développe enfin des actions privilégiées en faveur des familles les plus vulnérables et des enfants en danger.

En résumé, les objectifs sont donc : (extraits de la convention liant la Fondation LENVAL et le Conseil Départemental 06)

  • Consultations pré et postnatales
  • Actions de prévention médico-sociale en faveur des femmes enceintes
  • Action de planification et d’éducation familiale
  • Consultations et actions de prévention  médico-sociale en faveur des enfants de moins de  6ans
  • Actions de prévention et de promotion de la santé
  • Consultations d’échographie

Ce centre peut également exercer, sur demande particulière, des activités dans les domaines suivants :

  • Surveillance préventive des jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance et à la famille
  • Examens d’enfants handicapés
  • Examens de jeunes victimes de sévices