Présentation Le Patio
Pouponnière "Le Patio" - SAFR et SAJ "Les feuillantines"
Retour

Présentation Le Patio

Il s’agit d’une pouponnière à caractère social. Selon le décret du 15 janvier 1974 règlementant les pouponnières, « les pouponnières ont pour objet de garder jour et nuit les enfants de moins de trois ans accomplis qui ne peuvent rester au sein de leurs familles naturelles ».

Les objectifs :

Au titre de la protection de l’enfance, le rôle de l’équipe de l’établissement est alors : • l’accueil de très jeunes enfants fragilisés par des conditions de vie peu favorables à leur évolution. • un travail d’évaluation des compétences parentales et de soutien à la parentalité mis au service d’un projet pour l’enfant et sa famille. • un travail d’accompagnement de familles d’accueil auxquelles sont confiés des enfants présentant des fragilités d’ordre médical ou psychologique et dont la prise en charge au quotidien peut s’avérer complexe.

Les modalités d’admission et de sortie des enfants :

Les enfants sont confiés au service de l’Aide Sociale à l’Enfance et peuvent dépendre de 4 statuts différents : - accueil provisoire, - réquisition de placement, - enfant confié par le juge, - pupille de l’état.

Ils ont de 0 à 3 ans et sont répartis sur 6 unités de vie. Ces unités de vie offrent un cadre stable, rassurant, adapté aux besoins et à l’âge des enfants.

Le travail de l’équipe sur l’observation, les repères, le maternage va permettre à chaque enfant de puiser les éléments nécessaires à sa sécurité intérieure. Des activités éducatives et d’éveil vont contribuer à soutenir son développement. Le suivi médical et psychologique, les prises en charge spécifiques ou spécialisées répondent aux nécessités du jeune âge des enfants accueillis et à leurs problématiques particulières. Deux modes d’accueil : accueil continu ou séquentiel défini selon les modalités administratives et/ou judiciaires.

Travail avec les parents : La question qui se pose d’emblée est d’évaluer l’importance et l’ampleur du travail de soutien à la parentalité. C’est cette incapacité qui est à l’origine de la mesure de protection de l’enfant.

Travail en réseau : Compte tenu de l’importance de la qualité de l’environnement dans le développement de l’enfant, l’accompagnement d’un enfant dans une pouponnière ne peut se concevoir sans un regard pluridisciplinaire sur l’enfant et sa famille. Les échanges professionnels hors établissement sont nombreux et font l’objet de nombreuses rencontres avec tous les partenaires extérieurs, ce qui implique de nombreuses prises de rendez-vous, et échanges téléphoniques avec l’Aide Sociale à l’Enfance et à la Famille.