Simulation d'attentat sur une population pédiatrique

CYCLE DE CONFERENCE URGENCES PEDIATRIQUES

DU 6 au 8 AVRIL 2017

SIMULATION D’ATTENTAT SUR UNE POPULATION PEDIATRIQUE

7ème étage

Hôpital Lenval

57 avenue de la Californie à Nice

Nice, le 29 mars - Dans le contexte actuel de menaces et d’actes de terrorisme,  les hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval proposent une formation auprès des équipes médicales et paramédicales pour se préparer à toute éventualité. Aussi, au sein même de l’hôpital pédiatrique, le Dr Laure Gignoux, urgentiste pédiatrique, organise une formation intitulée "simulation d'attentat sur population pédiatrique".

« Le médecin ou l’infirmière des urgences a besoin d’être parfaitement formé dans les situations d’urgences vitales pédiatriques. Ces situations d’urgences vitales pédiatriques ne sont pas fréquentes et nécessitent un entrainement permanent pour une performance optimum », explique le Dr. Laure Gignoux.

Ces trois journées accueilleront d'éminents conférenciers :

  • Le Professeur Gilles Orliaguet, anesthésiste réanimateur de la réanimation chirurgicale de l'hôpital Necker - enfants malades. Référent national sur le traumatisé sévère pédiatrique, il est également auteur de plus de 260 articles eux même cités plus de 2 000 fois.
  • Le Dr Deirdre Rafferty, est chef de service de la pédiatrie de Mercy Hospital à Cork, Irlande. Elle est instructeur PALS.
  • Le Professeur Bruno Debien, président d'Energensim, organisme de formation avec son équipe et notamment le Dr Marie Borel, anesthésiste réanimateur à la Pitié Salpêtrière et responsable du plan blanc.

Des médecins de la France entière seront présents pour cet enseignement qui utilise les dernières méthodes de formation  c'est à dire la simulation sur mannequin haute-fidélité.

Les deux premiers jours seront consacrés à la formation des gestes d’urgences vitales pédiatriques. Les thématiques suivantes seront abordées : l’arrêt cardiaque chez l’enfant, la détresse respiratoire ou encore le traumatisme sévère et encore bien d’autres situations nécessitant des attitudes réflexes de la part des équipes soignantes.

Ces deux jours de formation sur mannequin seront suivis d'une conférence et d'un exercice grandeur nature faisant intervenir toute la chaine de secours des sapeurs-pompiers, du SAMU jusqu'à l'hôpital pédiatrique. Les ambulances et pompiers amèneront les plastrons (acteurs victimes) depuis  le centre de loisir,  lieu de l'attaque simulée, jusqu'à l'hôpital Lenval, distant de quelques kilomètres. Trente praticiens de l’urgence seront impliqués.

Cette formation mettra en action des équipes mixtes « médecin et infirmiers » sur des mannequins ou sur des plastrons lors de l'exercice. Les objectifs de cette formation sont non seulement de s’entrainer à faire les premiers gestes qui sauvent mais aussi d’organiser et sécuriser les secours.

Inscriptions : gignoux.l@pediatrie-chulenval-nice.fr

Places limitées